Conservation des documents

Quelles que soient les démarches, vous devez garder à l’esprit que tout document envoyé ou reçu peut faire office de garantie, faire foi pour un quelconque litige. Il est donc essentiel de bien les conserver, durant une certaine période. Mais combien de temps et surtout, quels documents garder ? Explications.

Les documents à conserver

Il est fortement conseillé de garder tous les courriers envoyés par l’organisme auprès duquel vous avez souscrit un contrat, qu’il s’agisse d’un abonnement, d’une adhésion ou encore d’une souscription libre. Ainsi, vos relevés, courriers d’informations et notifications doivent figurer dans un dossier spécifique. Cela est encore plus important dans le secteur bancaire et le secteur des assurances.

conservation document

Par exemple, en cas de résiliation, ces documents peuvent vous apporter les preuves d’une anomalie, d’un retard ou d’une erreur en votre faveur. Cela peut également permettre une indemnisation.

Plus particulièrement dans le cadre des assurances, vous devez conserver tout document attestant de votre situation : factures d’achats, factures de réparation, expertises…
Petite astuce : si vous avez peur d’égarer vos documents ou de ne pas les trouver au bon moment, n’hésitez pas à tous les numériser. A l’ère d’internet et du numérique, de nombreux coffre-fort électroniques peuvent stocker les documents de toute une vie, sans encombre.

duree de conservation papier

Pour quelle durée ?

Tout dépendra du document concerné. Pour les quittances, les primes d’assurances, les preuves de règlements et les avis d’échéance, on considère que deux ans de conservation sont nécessaires. Même chose pour les courriers de résiliation : pensez à bien garder une copie de votre envoi et éventuellement, la preuve de dépôt délivrée par la Poste.
Pour les contrats d’assurances, il est indispensable de prolonger ce temps : durant toute la durée de votre contrat d’assurances, plus deux ans. Ainsi, si vous souscrivez auprès d’un assureur et y restez pendant 12 ans, vous devez conserver les documents relatifs à cette assurance pendant 14 ans. Pour les contrats d’assurances vie et décès, rajoutez 10 ans.

rediger sa resiliation

Dans les cas un peu plus particuliers des indemnisations suite à un sinistre, vous devez impérativement les conserver au moins dix ans après la fin de l’indemnisation. Les documents de sinistres, qui peuvent aussi inclure des preuves d’achats ou d’expertises (notamment si vous aviez des objets de valeurs) seront en effet utiles en cas de sinistre ultérieur.

information

Dans tous les cas, n’hésitez pas à avoir recours au numérique pour avoir accès à tout moment à ces informations.

Cela vous a aidé? Aidez-nous à votre tour en partageant 🙂